23 avr. 2018

Le jardin de Claude Monet















À la recherche d'un havre de paix à l'écart de Paris, Claude Monet découvre Giverny. En 1883, il y loue une propriété de paysan qu'il rachètera et aménagera. À son décès, les héritiers l'entretiennent tant bien que mal. Ensuite, elle passe dans le domaine public mais, faute de moyen, dépérit. Dans les années 80, l'Académie des Beaux Arts fait appel aux mécènes américains pour la sauver. Après trois ans de grands travaux, elle ouvre au public et le succès est immédiat. A l'heure actuelle, avec 530 000 visiteurs par an, c'est le second site touristique le plus visité de la Normandie après le Mont Saint-Michel.
Pour voir d'autres images du jardin de Claude Monet, cliquer ici.


Share:

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

© Vagabonde | All rights reserved.
Handcrafted by pipdig